Histoire 89
 
Image
            accueil
Auxerre à la fin du XVIIIe siècle

 Accueil 

 Prochaines parutions 
Guilliet, histoire d'une entreprise auxerroise, 1847-1998
Le travail de l'ocre dans l'auxerrois, 1763-1966
 L'édito 
Dès le milieu du XVIIème siècle, la France dans son ensemble rejeta l'état stationnaire « à la Colbert ». Comment et à quel rythme les pays de l’Yonne changèrent-ils d’attitude ? Ils sont généralement présentés comme faisant partie de cette France à la traîne, surtout par rapport au pôle parisien si proche. Ils surent pourtant parfois faire preuve d’initiative. N’est-ce pas à Auxerre que le 1er juin 1874 Léon Gambetta annonça l’alliance entre le « peuple » (paysans, boutiquiers et artisans) et les « classes moyennes » (ingénieurs, contremaîtres, enseignants, services), contre les « gros » (aristocratie et grande bourgeoisie) ? De même, les acteurs économiques locaux ne mirent-ils pas en œuvre leur propre voie, différente de la voie royale, celle des pôles à l’avant-garde comme l’Angleterre, puis les États-Unis et l’Allemagne, le Japon, les Dragons, les Tigres, la Chine ?
Le modèle local mis en œuvre mérite d’être analysé dans toutes ses composantes : démographique, technique, politique, économique, social, culturel, etc.